Le coworking face à la crise, entre résiliance et adaptation

le coworking face à la crise sanitaire qui a bouleversé cette année 2020, a su s’adapter et se réinventer. Il a notamment instauré des mesures d’hygiène et de sécurité efficaces. Ainsi les espaces de coworking assurer la santé et les bonnes conditions de travail de leurs occupants. Ces espaces de travail partagés, très prisés ces dernières années, renforcent leur légitimité dans ce contexte particulier.

Le coworking face à une crise sans précédant

Depuis l’annonce du premier confinement, de nombreux coworking sont en grande difficulté financière. En effet, la moitié de ces espaces de coworking n’ont pas pu reporter ou annuler leurs loyers. Or ceux-ci représentent des charges immobilières conséquentes pour ces structures (parfois plus de 50% de leurs charges).

France Tiers-Lieux, l’association nationale qui les représente, estime d’ailleurs la perte de chiffres d’affaire des espaces de coworking à 110 millions d’euros.

Les activités de location de salles de réunion et d’accès aux espaces communs ont ralenti dès  février. Puis elles se sont totalement arrêtée dès l’annonce du confinement. Cela a engendré une baisse de fréquentation à hauteur de 80-90%.

Même si l’accueil de ces lieux est parfois resté ouvert afin de gérer les questions administratives et les éventuelles venues des coworkers, le manque à gagner est bien présent.

Au premier comme au second confinement, la fermeture stricte n’a pas été déclarée. Les espaces de coworking peuvent toujours accueillir leurs résidents bureaux et résident mensuels. En revanche, l’accueil du public est interdit. Ainsi l’accueil des coworkers nomades et la location de salles de réunion ou d’espace évènementiel à des clients extérieur au coworking est interdite. Certains espaces sont donc complètement fermés comme c’est le cas des café coworking. D’autres comme myCowork sont partiellement fermés avec un strict accueil des résidents et des bureaux ne pouvant pas télétravailler. Il nous reste d’ailleurs de la place si vous en avez le besoin. Enfin certains espaces peuvent fonctionner presque normalement. C’est par exemple le cas de Village Zéro, des espaces de coworking atypiques et conviviaux à 2h de Paris.

Un des enjeux essentiels lors du déconfinement  est de réussir à faire revenir les visiteurs. En effet certains ne peuvent ou ne supportent plus de travailler à la maison. D’autres ont besoin de se réunir pour avancer en efficacité. Une première réponse, pour convaincre les coworkers de revenir, est de les réassurer. Cela passe notamment par un protocole sanitaire rigoureux pour préserver leur santé.

myCowork est bien désinfecté ! nouvelles mesures sanitaires myCowork - covid friendly - coworking en toute confiance

Les protocoles sanitaires des espaces de travail

Délaissés depuis le premier confinement, les espaces de coworking représentent pourtant une option intéressante et sécurisée. Il accueille tous ceux et celles qui souhaitent travailler dans un environnement convivial et agréable. 

Certains  lieux indépendants ont continué de maintenir partiellement leurs activités pendant la crise sanitaire ou dès l’annonce du déconfinement. Ils proposent ainsi une alternative au télétravail à domicile. Surtout que le télétravail n’est pas optimal pour toute le monde… Mauvaise connexion wifi, manque de place et de confort, nuisances sonores…

Comme les entreprises, le coworking face à la crise a dû s’adapter. Les espaces de coworking ont instauré un protocole sanitaire strict qui va souvent bien au delà des obligations légales.

Ils ont limité les services à risque comme les réunions et les évènements de convivialité.

Des espaces privatifs et individuels sont également proposés afin de laisser les utilisateurs gérer leur sécurité.

Nos espaces ont intrinsèquement un bon sens de l’adaptation et savent appliquer et faire appliquer de nouvelles règles.

Afin d’accueillir les coworkers en toute sécurité au moment du déconfinement  myCowork et ses membres s’engagent ! Port du masque, maintient d’une place sur deux, assurer une désinfection régulière, aérer en continue, désinfection des espaces clos (salles de réunions et bureaux individuels)… myCowork rouvrira ses portes dès que la situation le permettra. On a hate de vous retrouver !

coworking mycowork montorgueil et beaubourg - mesures sanitaires

Une offre de coworking qui s'adapte au contexte

Dans ce contexte, les espaces de coworking peuvent représenter une opportunité intéressante en fonction des besoins des entreprises.

Premièrement, ils peuvent être une transition pour les entreprises qui n’ont pas encore pu déménager dans leurs nouveaux locaux. Des bureaux partagés et fonctionnels sont déjà disponibles dans les coworking pour leur faciliter cette étape.

Ensuite, certains entrepreneurs et freelance qui n’ont pas envie de s’engager dans un bail traditionnel à cause du contexte incertain d’aujourd’hui. Le coworking offre des solution d’une grande flexibilité. Prudence et pragmatisme sont ainsi de mise pour ces jeunes entreprises.

Enfin, de nombreux télétravailleurs sont en manque de sociabilité et de convivialité. Les coworking et leurs offre de résident au mois représentent un bon moyen pour eux d’échanger et de recréer du lien social. Selon une étude de l’Ifop du mois d’avril 2020, 28 % des gens déclaraient mal vivre le télétravail. 39 % disaient être moins efficaces en télétravail et 41 % regrettaient les échanges avec leurs collègues.

Le coworking est par conséquent l’une des réponses, à la fois aux mesures de précaution sanitaire prises par le gouvernement et, à la propension naturelle des gens à sociabiliser dans un lieu dédié à l’activité professionnelle.

Comments are closed.